MENU
close

découvrir

  • opéra

Journal d'un disparu

Leos Janacek - Ivo van Hove


Cet opéra a été mis en scène par le très talentueux Ivo Van Hove, gloire incontestée des scènes internationales, et l’on comprendra pourquoi cette aventure est un événement.
Mais commençons par le début : en 1916 où le compositeur tchèque Leoš Janáček découvre dans les journaux, un cycle de poèmes anonymes racontant la disparition d’un jeune paysan dans un village de Moravie. À ce jeune homme, une tzigane a volé le coeur. Et s’il a disparu, c’est pour toujours, dans le brasier du désir, dans l’obscurité abyssale d’un regard de femme que le destin lui a fait croiser. Leoš Janáček s’est aussitôt reconnu dans cette histoire dont il a tiré la matière de son opéra, lui qui était tombé follement amoureux de la très belle et très ‘tzigane’ Kamila Stösslovà. En vingt-deux poèmes chantés dialoguant avec le piano, ce théâtre musical d’une terrible sensualité fait chavirer tous les repères.

PROGRAMME
Leoš Janáček : Journal d’un disparu (1917-1920) - Annelies Van Parys Tagebuch

 

distribution

Ivo van Hove : mise en scène / Romain Gilbert : assistant à la mise en scène / Jan Versweyveld : scénographie / Krystian Lada : dramaturgie An D’Huys costumes / Gijs Scholten van Aschat : acteur / Marie Hamard : mezzo-soprano / Ed Lyon : ténor / Lada Valešová : piano / Trois chanteuses membres de l’Académie de choeur de la Monnaie