MENU
close

découvrir

  • musiques d'aujourd'hui

Arvo Pärt, la musique après la modernité ?

Mardi 15 mai 2018 à 20h

Auditorium

Arvo Pärt fait partie des compositeurs contemporains qui ont suscité à la fois engouement et rejet. Né dans la région de Tallinn en Estonie, il fait son apprentissage musical et artistique dans la sphère dogmatique et complexe de l’Union soviétique. Après avoir découvert l’avant-garde musicale des années 60, il vivra une profonde crise créatrice au tournant des années 70. 
C’est au milieu des années 70 qu’il « renaît » comme compositeur avec son univers minimaliste et mystique, et son style « tintinabulli » en référence aux sons des cloches, véritable source d’inspiration pour son travail d’écriture. Arvo Pärt incarne au début des années 80  la  rupture avec l’avant-garde des années 60 et il n’hésite pas à revendiquer un ancrage fort dans des racines musicales beaucoup plus anciennes. Son œuvre phare, « Tabula rasa » composée au milieu des années 70, est un quasi manifeste « postmoderne ». 
Ce voyage musical est à vivre comme une immersion dans un le monde sonore d'un des  compositeurs marquants de la fin du XXe siècle. 

PROGRAMME
A. Pärt : Fratres, version pour quintette à vent, percussions et cordes / Spiegel im Spiegel, version pour alto et piano / Summa, version pour quatuor de trombones / Tabula rasa pour violon et alto solos et orchestre à cordes / Da pacem Domine & Solfeggio Nunc dimittis, pour chœur mixte 

distribution

Nina Millet, Julie Nauche : solistes* / Chœur du Conservatoire / Pascal Baudrillart : direction / Ensemble instrumental du Conservatoire / Philippe Cambreling : direction