MENU
close

découvrir

  • musiques d'aujourd'hui

Machine Rouge / Denis Lavant

Lecture musicale & théâtrale

Samedi 03 février 2018 à 20h

LaPéniche

Un spectacle théâtral ? Atypique, sûrement. Ce que Denis Lavant, François R. Cambuzat et Gianna Greco ont recherché  n'est pas le bon mot, la belle rime ni le contentement des belles âmes, mais cette sauvagerie magnifique, cette perte de soi en envolée, ce duende universel et gitan si proche du soufisme et si cher à Federico Garcia Lorca,  sans lequel tout - la beauté, la technique, l'apparire - reste parfaitement inutile.
Plus par Lacenaire et Mallarmé, par Sylvie Brès et Miklós Radnóti que par Molière ou Shakespeare, Denis Lavant se battra cette fois-ci contre le texte et contre le bon ton, le duende régissant l'essor. Les improvisations de Denis Lavant : toujours, ou à chaque fois que l'envie l'envole. Au gré de ses lectures, aventures, de ses humeurs, au gré de ses rancoeurs. La musique, elle, n'est pas improvisée, mais écrite et d'acier, aux structures fidèles et implacables comme des décennies sans pain. C'est la base, la trame sur la laquelle repose la sédition. François R. Cambuzat en a soudé les arrangements, Gianna Greco en a fraisé les sub-basses. Les compositions évoluent pour déranger les voix, pour déstabiliser ce qui a déjà été dit ou fait, pour créer d'autres envies - surtout d'autres impulsions. 
Le théâtre sera l'arène d'une envolée fracassante, de pensées mises en mots par l'actuelle, la très-présente pré-révolution, ce formidable essai de bâtir une société. Ensemble, à ce qu'il paraît.