MENU
close

découvrir

  • jazz

Kyle Eastwood Quintet

Samedi 02 décembre 2017 à 20h

Théâtre du Port Nord

Bien sûr, on n’est pas le fils de son célébrissime cinéaste et acteur de père sans que cela ne laisse quelques traces… Après avoir pris quelques libertés avec ses classiques, qui l’ont fait flirter avec une inspiration plus pop et plus ouverte, Kyle Eastwood et son quintet reviennent aux fondamentaux. Son dernier album, Time Pieces, acquitte ce qu’il estime être sa dette envers le Hard Bop, cet âge d’or du Jazz immortalisé par les Art Blakey, Sonny Rollins, Miles Davies, Horace Silver et autres figures mythiques des années 50-60. Résolument mélodique et rythmique, fruit d’un travail collectif mené sur le long terme, cette nouvelle livraison séduit par la personnalité forte de celui qui sait assumer un héritage tout en se le réappropriant. Le quintet enchaîne reprises et compositions originales avec un swing groovy, chaleureux et séduisant, implacablement soutenu par le batteur Chris Higginbottom, coloré par la trompette et le sax de Quentin Collins et de Brandon Allen, sans oublier la contrebasse de Kyle Eatswood et le piano de Andrew Mc Cormack. Grand angle, de nouveaux horizons s’ouvrent. Une autre façon de faire du cinéma, qui permet de se souvenir, avec la reprise de cette magnifique ballade que Kyle avait composée pour son père, des images inoubliables des Lettres d’Iwo Jima.

 

distribution

Kyle Eastwood : basse, contrebasse / Andrew McCormack : piano / Chris Higginbottom : batterie / Quentin Collins : trompette, bugle / Brandon Allen : saxophones